À 19 ans, cette Martiniquaise est sacrée championne d’Europe de gymnastique

209

Agée de 19 ans, Mélanie De Jesus Dos Santos, jeune Martiniquaise de 19 ans a remporté le 12 avril dernier le titre de championne d’Europe au concours général de gymnastique.

 Mélanie De Jesus Dos Santos est la deuxième gymnaste française à remporter ce titre tant convoité de championne d’Europe absolue au concours général de gymnastique qui s’est tenu à Szczecin en Pologne. La première fois c’était en 2005 et le titre était revenu à Marine Debauve.

Née à Schœlcher en Martinique, Mélanie est la plus titrée aux championnats d’Europe de gymnastique artistique. Dès l’âge de 5 ans, la jeune fille a commencé à pratiquer la gymnastique artistique, portant un intérêt pour ce sport depuis le bas âge.

Elle fait ses débuts au sein du club de la gauloise de la Trinité. Son coach de l’époque décèle son potentiel et la fait participé à des stages de la fédération nationale où elle est repérée. En 2012, elle intègre le Pôle France de Saint-Etienne avec comme entraineur Eric Hagard qui s’occupe du sol, du saut et des barres asymétriques. Et, par son épouse qui se charge de la poutre et des chorégraphies. Mélanie devient membre de l’équipe de France en 2013, d’abord en junior. Elle devenue par la suite vice-championne de France du concours général en 2015.

Alors qu’elle aspirait à une sélection pour les Jeux Olympiques de 2016 à Rio, elle a été victime d’une blessure grave au genou durant l’été 2015 au cours des qualifications du Festival olympique de la jeunesse européenne. Cette blessure la met à l’écart des compétitions durant neuf mois.

Mélanie, surnommé DJDS, revient en scène en juin 2016 lors des Championnats de France. Du haut de ses 19 ans, elle a un long palmarès. Elle a participé à plusieurs championnats et a remporté plusieurs médailles. Dont la dernière en date remonte au 12 avril 2019 avec le titre de championne d’Europe au concours général de gymnastique.

D’ailleurs la participation de la jeune fille a ce concours n’était pas confirmée, car ayant eu une blessure.

 

 

« ELLE A ÉTÉ BLESSÉE IL Y A UN PLUS D’UN MOIS, ELLE A EU UNE BLESSURE AU DOIGT CE QUI L’EMPÊCHAIT DE S’ENTRAINER AUX BARRES. ET, IL Y A 15 JOURS ON NE SAVAIT TOUJOURS PAS SI ELLE POUVAIT DISPUTER L’INTÉGRALITÉ DU CONCOURS GÉNÉRAL. MAIS J’AVAIS CONFIANCE EN ELLE, CAR C’EST UNE FILLE DÉTERMINER », TÉMOIGNE SON PÈRE.

                                                                        Source: afropreneuriat

 

Laissez votre commentaire ici !