Filigrane 2018 : 14 femmes formées aux arts de la marionnette

102

Débutée le 05 novembre 2018 à Ouagadougou, la formation sur les marionnettes s’est poursuit jusqu’au samedi 17 novembre 2018. Elle s’inscrit entre dans le cadre de Filigrane 2018. Cette formation a concerné 14 femmes issues de six pays de l’Afrique de l’ouest à savoir le Burkina Faso, le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Niger et le Togo.

Lancée  depuis 7 ans, l’objectif de la formation vise à accompagner ces femmes de la sous région afin d’acquérir des assisses professionnelles dans le domaine de la marionnette.

Cette formation a concerné uniquement les femmes appartenant déjà à une compagnie théâtrale et évoluant dans le milieu artistique.

Selon Ildevert Méda, cet apprentissage est l’initiation à l’écriture dramatique qui permet de montrer à ces femmes, une forme de structure. « Il s’est agi de montrer comment on passe de l’édition à l’exposition, comment présenter le nœud dramatique, comment le faire montrer, comment vaincre certains clivages, comment dénouer le nœud de l’histoire jusqu’à chuter », a-t-il expliqué.

La formation a été très bien appréciée par les apprenantes. « Les formateurs nous ont appris en une semaine ce que d’autres personnes auraient fait en trois mois. Ce n’est pas du tout facile de passer du théâtre à la marionnette », a fait savoir  Oliva Ouédraogo du Burkina Faso. Et de poursuivre qu’à travers cette formation, elles sont devenues des « lionnes ».

Il faut rappeler que cette formation rentre le cadre de « Filigrane 2018 » qui est un espace de promotion des arts de la marionnette. C’est un cadre de formation continue pour les marionnettistes en Afrique, une contribution à la valorisation de l’expertise nationale et un levier pour la conquête d’un public.

Loin d’être une simple rencontre des praticiens de la marionnette, à en croire les promoteurs, filigrane est une véritable école africaine de la marionnette.

Marionnette au féminin est un aspect du projet filigrane. C’est une prise en compte effective du genre dans les pratiques artistiques, notamment dans le domaine de la marionnette et du théâtre d’Objet.

 

                                                                                                  Aminata GANSONRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here