Les Forces armées nationales (FAN) ont célébré comme à l’accoutumée l’anniversaire de la création de l’armée burkinabè le 1er novembre 2017 à Ouagadougou au cours d’une cérémonie présidée par le président du Faso, Roch Kaboré qui est, par ailleurs, le chef suprême des armées. Le 57e anniversaire a été placé sous le thème « L’armée et la nation, solidaires face aux défis sécuritaires du moment ».

Parées de leurs belles tenues, toutes les composantes des forces armées nationales étaient représentées à la Place de la nation pour célébrer à l’unisson les 57 ans de leur existence.

Après une minute de silence en la mémoire des soldats disparus, le ministre de la Défense nationale et des Anciens combattants, Jean Claude Bouda, a saisi l’opportunité pour faire le bilan des actions des forces armées. Face aux nombreuses tentatives de déstabilisation des terroristes à l’endroit du Burkina Faso, le ministre a indiqué qu’avec le concours de la population, à travers le renseignement et une meilleure organisation du dispositif d’intervention, la victoire peut être assurée.

« L’action des forces de défense et de sécurité pourrait être efficace dans la collaboration active et intelligente des populations dont l’apport est primordial et indispensable », a-t-il signifié. Et de poursuivre qu’avec une synergie d’actions FDS-population, l’on arrivera à bout du terrorisme.

C’est dans ce même esprit que le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a invité les populations à une plus grande collaboration avec les FDS afin de combattre le fléau du terrorisme qui sème la désolation dans les familles.

Équiper les militaires pour faire face au défi sécuritaire

La sécurisation de l’espace national requiert des forces armées nationales une plus grande opérationnalité et une grande maitrise de l’art militaire. Pour cela, Jean Claude Bouda a confié que des efforts sont entrepris depuis quelques années pour offrir au personnel des forces armées nationales un cadre de vie et de travail approprié.

« L’adoption du projet de loi de programmation et sa mise en œuvre permettront de répondre aux besoins d’infrastructures, de matériel et d’équipement pour mieux faire face aux défis d’une sécurité collective renforcée », a fait savoir le ministre en charge de la défense.

Le G5 Sahel, une réponse aux attaques terroristes

Face à la montée en puissance des actions terroristes dans toute la sous- région, Jean Claude Bouda a affirmé qu’il faut réussir l’opérationnalisation de la force conjointe du G5 Sahel dont l’État-major a été installé en apportant une réponse collective, adaptée et évolutive pour endiguer le terrorisme et assurer un cadre de vie sécurisé aux populations.

En ce jour anniversaire, plusieurs militaires qui se sont distingués par leur ardeur au travail ont été décorés. Médailles d’honneur militaire, médailles militaire, médailles commémoratives avec agrafe et médailles d’honneur des sapeurs-pompiers, ont été épinglées sur la poitrine des récipiendaires.

C’est par un défilé des différentes entités des Forces armées nationales que la célébration du 57ème anniversaire a pris fin.

 

                                                                                                          Issa KARAMBIRI

Laissez votre commentaire ici !