C’est sous le thème « Santé et environnement » que s’ouvrent à  Ouagadougou, ce mardi  30 janvier 2018, les 3e Journées médicales, pharmaceutiques et Odontologiques (JMPO). Résultante de la collaboration entre l’Université Ouaga 1 Pr Joseph KI-Zerbo et l’Université Libre de Bruxelles, ce partenariat  qui dure depuis 40 ans se renouvelle afin d’apporter des innovations pour faire face aux nouveaux défis.

 

Les 3ème Journées Médicales, Pharmaceutiques et Odontologiques ont débuté ce matin en présence de nombreux  spécialistes venus de divers horizons, des enseignants et des étudiants.

Le choix du  thème « Santé et Environnement » selon la présidente du comité d’organisation, Pr Claudine Lougué se justifie par la volonté manifeste de préserver l’environnement, de lutter contre les effets néfastes de la pollution, de résoudre la question de l’eau potable, de l’hygiène et de la santé publique.

Présent à cette cérémonie,  le premier ministre Paul Kaba Thiéba affirme que ces journées vont permettre à de grands chercheurs de se pencher sur les questions complexes  de la médecine, d’améliorer la santé de la population et d’offrir des soins de qualité.

« De telles initiatives, on ne peut que la soutenir pour montrer que le gouvernement s’attache à l’importance de la santé et  encourage à continuer dans la voie de la recherche surtout dans le domaine de la médecine dans le but de faire reculer la maladie et la mort ».

Le Pr Claudine Lougué a saisi l’occasion d’expliquer un temps soit peu l’idée de «  La responsabilité sociale » des  facultés de médecine, un nouveau concept qui signifie, qu’il faut «  former en fonction des besoins de la population,  s’ouvrir davantage au monde extérieur et intégrer les problèmes prioritaires de santé des populations dans la formation ». Quant à l’Ambassadeur de la Belgique au Burkina, Lieven De Lamarche, il a laissé entendre que Les journées médicales sont des évènements à portées scientifiques, qui dans la vie de toute institution universitaire constituent un moment privilégié d’ouverture et de communication vers le monde extérieur.

                                                                                       Françoise TOUGRY (Stagiaire)

Laissez votre commentaire ici !