38 mineurs interceptés par les services de sécurité de Gonsé

49

La ministre de la Femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire, Marie Laurence Ilboudo/ Marchal était face à la presse et quelques parents d’enfants ce lundi 3 février 2020 à Ouagadougou. Objectif: échanger avec eux sur les enfants en situation de précarité. 

Ce sont au total 38 enfants de 13 à 17 ans et 12 adultes de 18 à 28 ans qui ont été interceptés par les services de sécurité de Gonsé, les 28 et 30 janvier 2020. Ces enfants viennent de la région du Plateau Central (Zorgho), du Centre-Est (Koupéla) et celle du Centre-Nord (Boulsa) et avaient pour destination Bobo-Dioulasso, le Mali et la Côte-d’Ivoire en vue de travailler sur les sites d’orpaillage. Parmi ces enfants, 34 mineurs ont été placés au Centre d’Education et de Formation Professionnelle de Ouagadougou.

La ministre en charge de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire Laurence Marchal/Ilboudo n’a pas manqué de souligné que « les parents incitent souvent leurs enfants à aller à l’aventure, ce qui fragilise le contexte sécuritaire ».

Source: Service d’Information du Gouvernement

Publicités

Laissez votre commentaire ici !