Et le téléphone fit notre malheur !!

47

Ma femme menace de partir ! Elle m’était si tendre et si proche… Nous étions si complices au point que je ne pus imaginer un seul instant que ce fossé pourrait, un jour, s’installer entre nous. Mais hélas !!! Depuis un certain temps, j’avoue vivre l’enfer dans ma famille. Cet enfer qu’elle a décidé de créer à travers certains de ses comportements nés d’une jalousie excessive et maladive.

 

Ma femme n’avait pas pour habitude de fouiller dans mon téléphone. Maintenant elle en a pris l’habitude. C’est d’ailleurs devenu son activité favorite. Chaque soir, alors que je dors, elle fouille de fond en comble, dans mon téléphone et me jette, le lendemain, à la figure, tout ce qu’elle y trouve comme éléments de jalousie.

Elle y persiste, alors que je l’en ai formellement interdit. J’ignore comment elle parvient à déverrouiller mon téléphone, mais elle le fait malgré toutes les précautions et dispositions que je prends à chaque fois.

En réalité, depuis un an déjà, j’entretiens une relation extraconjugale avec une autre femme. Cette relation était jusque-là insoupçonnée d’elle. Mais je comptais l’en informer au moment opportun afin de gagner sa compréhension et son accord, et aussi sa bénédiction.

 Malheureusement, elle s’en est mise au courant un soir lors d’une de ses fouilles. Et depuis lors, elle me livre une guerre sans merci et ne cesse de me rendre la vie invivable. Elle me prive de tout et surtout de ce qui peut bien nous rapprocher. Elle me sort des insanités devant mes enfants et me traite de tous les noms d’oiseaux.

Elle m’en veut tellement au point qu’elle ne tarde pas à me ressasser tout ce qu’elle a pu faire pour moi et la famille lorsque les choses allaient financièrement mal pour moi. Pour elle, les difficultés financières et autres que nous traversons ne sont pas anodines. Elles seraient liées à cette relation que j’entretiens avec Prisca.

Le problème avec elle, c’est qu’elle refuse d’entendre raison. J’ai beau lui expliquer que cette dernière n’est pas à craindre, mais elle refuse d’entendre quoi que ce soit sur Afiavi. Pour elle, ma relation avec une autre voudrait signifier que je ne l’aimerais plus assez. Ce qui est tout à fait absurde.

J’aime bien ma femme et même énormément. Elle est la mère de mes enfants et par-dessus tout, ma femme, celle qui a traversé à mes côtés, toutes les vagues de tempête et de galère. Et même si je venais à tarir d’amour pour elle, je ne serais pas assez ingrat pour la remplacer ou l’abandonner au profit d’une autre.

Selon Florence, je suis sous l’emprise des pratiques occultes de la part de cette dernière. Elle est convaincue que j’ai été charmé par cette femme. Et le comble, elle avance tout ceci non pas parce qu’elle a des preuves palpables mais tout simplement parce que Afiavi est béninoise. C’est le véritable nœud du problème. Connaissant ma femme, je suis convaincu qu’elle n’aurait pas opposé cette farouche résistance si mon choix s’était porté sur une autre femme, autre que celle qu’elle combat.

Ami(e)s, ma femme menace de partir. Mais le pire, c’est qu’elle ne mange plus et est devenue méconnaissable. Je suis vraiment perdu et assez confus. J’avoue ne pas savoir quoi faire. J’aime Florence ma femme et tient beaucoup à la stabilité de ma famille. Mais aussi, j’ai découvert quelque chose de très fort et de particulier avec Afiavi.

Sans nul doute, personne plus qu’une femme ne peut comprendre la réaction de Florence, ma femme. Et personne plus qu’un homme ne pourra comprendre ce dilemme dont je suis tenu prisonnier : j’aime ma femme Florence, mais avec Afiavi, il y a quelque chose de très fort qui me retient.

 

Que craint vraiment ma femme ? Ou que faire face à ce dilemme ?

 

 Idrissa SIRI

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !