3 questions à Laure Betts, Assistante sociale

 

La nouvelle de la mort de la Reine Elisabeth II a bouleversé plus d’un. Assistante sociale, madame Laure BETTS/Yanogo, burkinabè résidant en pays de Galles dans la ville de Newport donne son avis sur ce sujet.  

 

  1. Comment avez-vous accueilli la mort de la Reine Elisabeth ?

Malgré son âge très avancé, la mort de sa Majesté la Reine Elizabeth II a été une surprise et un choc pour moi. D’abord, c’est la seule monarchie que j’ai connue et j’avais un profond respect pour la reine. Je présente mes sincères condoléances à sa famille, des amis et toute la nation.

 

  1. Quelle symbole représentait -elle pour les femmes en générale et britanniques en particulier ?

Venant du Burkina Faso, je comprends l’importance de la royauté et les grandes valeurs qu’elle incarne. Moi et ma famille d’accueil avons beaucoup de respect pour les valeurs culturelles et traditionnelles.

A lire : Mort de la Reine Elizabeth II : hommage à une humaniste

Les émotions autour de moi étaient sincères comme la perte d’une connaissance. Pour moi et pour  plusieurs autres femmes, sa Majesté représente l’unité, l’union, la force, le courage et la stabilité.

Malgré les nombreuses controverses que sa Majesté a connues dans sa vie, elle est restée remarquablement une grande dame digne. Elle sera un exemple encore pour plusieurs générations.

 

  1. Quels souvenirs ou faits marquants gardez-vous de son règne ?

Je garde de très bons souvenirs de la reine. Je faisais toujours de mon mieux pour assister aux cérémonies où elle était présente.

Pour moi, elle représentait la ténacité de la gent féminine. Elle incarnait des valeurs humaines très fortes.

Queenmafa.net

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !