Après Ouagadougou, c’était au tour de Ziniaré, chef-lieu de la région du plateau central d’accueillir dans l’après-midi du 12 février, la délégation conduite par madame Hélène Marie Laurence Ilboudo/Marchal, ministre la femme, de la solidarité nationale et de la famille.

 

Ses sorties qui s’organisent en marge des foras régionaux des femmes ont pour objectif d’établir un dialogue direct entre la ministre avec les femmes de toutes les régions du Burkina Faso en vue de recueillir leurs préoccupations réelles à soumettre au Président du Faso au cours du Forum national des femmes qui aura lieu en mars 2018.

A Ziniaré, la délégation accompagnée de madame la gouverneure de ladite région, a rendu visite à l’orphelinat « les Saints innocents » dirigé par des sœurs religieuses et qui accueille plus de soixante-dix enfants en détresse, âgés de 0 à 12 ans. Là aussi, la ministre en charge de la solidarité nationale a exprimé ses remerciements et prodigué des encouragements. Très honorés, les encadreurs de ses enfants ont, tout en félicitant la ministre pour la confiance placée en elle pour diriger le ministère de la femme, de la solidarité nationale et de la famille, souhaité un appui pour la réfection de la toiture des maisons ainsi que la mise à leur disposition d’un éducateur spécialisé, compte tenu de la spécificité des enfants hébergés dans cet orphelinat. Ces doléances ont reçu une réponse positive de la part de la ministre qui, sur place, a remis un chèque en guise d’appui financier pour la prise en charge de ses touts petits innocents » et souhaité que la doléance relative à la réfection de la toiture soit matérialisée par un devis qui sera soumis aux bonnes volontés.

A l’issue de cette visite, la ministre en charge de la femme en compagnie de madame la gouverneure de ladite région, a rencontré les femmes venues de toutes les provinces du plateau central, des différentes communes et de tous les départements pour prendre part au forum régional des femmes. A l’image du forum régional du Centre, la ministre Ilboudo/Marchal a remercié les femmes pour leur mobilisation à cette rencontre. Selon la ministre, le combat pour lutter contre les inégalités entre les hommes et les femmes est une lutte de longue haleine. Avec des statistiques à l’appui, elle a souligné la pertinence du thème de commémoration de la journée internationale de la femme, édition 2018 qui porte sur : « la participation de la femme à la gouvernance ; état des lieux, défis et perspectives »

Compte tenu de l’importance des forum national des femmes qui réunira les représentantes des femmes de toutes les treize régions du Burkina Faso autour du Président du Faso pour un dialogue direct, elle a, une fois encore, invité les femmes de la région du plateau central à un échange franc et fructueux afin que de leur forum, ressortent des recommandations pertinentes qui reflètent les réalités de leur vécu quotidien.

Outre la remise de prix aux trois meilleures entreprises féminines de la région du plateau central qui ont été sélectionnées lors d’un concours organisé par le ministère de la femme, de la solidarité nationale et de la famille dans toutes les treize régions, elle a procédé à une remise de dons d’une valeur de plus de six millions francs CFA, composés de tonnes de maïs, de riz et de farine, aux personnes vulnérables et nécessiteuses de ladite région. La délégation ministérielle, avant de commencer toutes ses activités, a rendu une visite de courtoisie au chef de Zitenga pour lui demander conseils et bénédictions.

 

 

DCPM MFSNF