La meilleure journaliste 2017 est connue depuis le vendre 10 novembre 2017. C’est Habitat Wara des Éditions Sidwaya. Elle a été récompensée pour ses efforts de recherches sur son œuvre : « Logements sociaux de la cité de Bassinko : arnaque sous de bonnes intentions ».

L’article en question traite du vécu des  résidents  de la cité de Bassinko attributaires de logements sociaux.  Si le programme 10 000 logements sociaux et économiques initié 2007 a été bien saluée par les Burkinabè, la plupart des bénéficiaires ont désenchanté après attribution selon le reportage, à cause de nombreuses difficultés. Elle remporte ainsi la somme de 1 millions de Franc CFA et un trophée.

Un prix d’encouragement du Prix de la meilleure journaliste burkinabè 2017 a été décerné à Clémence Tuina de la RTB/Radio pour son œuvre radiophonique : « Esclave une fois, esclave pour toujours ».

Le prix de la meilleure journaliste est prix institué par le Centre de presse Norbert Zongo. Il récompense chaque année la meilleure œuvre journalistique produite par une femme journaliste du Burkina Faso. Il est habituellement décerné les 20 octobre à l’occasion de la journée nationale de la liberté de la presse. Mais cette année la tenue de la 7e édition du Festival international de la liberté d’expression et de presse (FILEP) a servi de cadre pour cette remise de prix.

Clémence Tuina, Lauréate du prix Norbert Zongo catégorie radio

Le moins que l’on puisse dire est que de plus en plus les femmes journalistes burkinabè sortent la tête de l’eau et s’illustrent dans la production d’articles de qualités impressionnantes. Ainsi deux autres femmes se sont distinguées à cette 7e édition du FILEP où a été également décerné le prix Norbert Zongo du Journalisme d’investigation.

Pour son œuvre « Esclave un jour esclave toujours », Clémence Tuina s’est vu attribué le prix Norbert Zongo catégorie radio.

Quant à la meilleure œuvre photographique, ce prix est revenu au photographe burkinabè indépendante, Adjata Kaboré pour avoir présenté une image mettant en scène un agent de sécurité interdisant un journaliste de faire une image.

La rédaction