Yaméogo /Bouda Aimée est la lauréate du prix Femme Ouaga FM 2017. Elle s’est démarquée du lot des 3 femmes en compétition avec une moyenne de 15,23. Elle a été reconnue à travers une cérémonie ce samedi 23 septembre 2017 à Ouagadougou.

Yaméogo /Bouda Aimée, l’heureuse lauréate du prix Femme Ouaga FM 2017, est la présidente de l’association Zak La Yilguemdé du Centre-Sud dans la province du Zoundwéogo. Elle repart avec un coffret de beauté d’une valeur de 125 000 F CFA,  un chèque de 500 000 F CA,  des pagnes, une attestation de reconnaissance et un trophée.

Le thème de la compétition de cette année est « la valeur morale de la personne humaine, la responsabilité des collectivités dans la lutte contre l’exclusion sociale des femmes ».

Le jury a travaillé sur la base de 7 critères de présélection et de sélection prenant en compte la moralité et l’éthique de la candidate, l’esprit d’entreprise sociale, la créativité et l’efficacité dans la résolution des problèmes auxquels la candidate fait face. Le leadership de management de la candidate, les résultats en termes d’effets et d’impact et la mise en échelle des initiatives gagnantes ont également compté.

 

Pour la lauréate, ce prix est une grande surprise car, dit-elle, « lors du passage de l’équipe de reportage à la maison, je n’imaginais pas un seul instant que je pouvais être distinguée comme une femme battante ». Selon elle, « ce prix est un défi » et elle s’engage à toujours travailler pour la cause des femmes.

Femme Ouaga FM est à sa 10e édition. Il récompense les femmes battantes des 13 régions du Burkina. Selon Daniel Zongo, directeur général de Ouaga FM, « ce prix est un facteur de révélation, un prix d’encouragement qui permet de rendre visibles les actions des femmes qui œuvrent dans l’anonymat souvent ». Lire la suite