Le ministère de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille a tenu  ce 30 Mars à Ouagadougou,  son premier Conseil d’Administration du Secteur Ministériel (CASEM) de l’année 2018. Au menu des échanges, la présentation du rapport d’activités de l’année 2017 et des perspectives de travail.

Selon la ministre Laurence Marchal/Ilboudo, le CASEM constitue d’une part une instance qui permet d’évaluer les performances des différentes structures de son département et d’autre part un moyen de réflexion.

« Depuis quelques années, ce ministère met en œuvre un programme d’activités annuel qui va jusqu’au 31 décembre. Puis, un rapport est fait afin de présenter le niveau de réalisation des activités », a indiqué la ministre.

 

Au cours de l’année 2017, de nombreuses actions ont été menées conformément à la feuille de route du ministère de la Femme, de la Solidarité Nationale et de la Famille. Des acquis ont été engrangés.

À en croire Laurence Marchal/Ilboudo, le taux d’exécution s’élève à 86,1%. Toutes les directions de son département entre autres ont marqué individuellement leurs performances. Il s’agit entre autre de la direction de la Femme et du Genre 89,8,%, la direction de l’Enfance 86,90% et celle de la Famille 80,89%.

Ensuite, la direction de la Solidarité et de la Gestion des Catastrophes  dont le niveau d’exécution a atteint 91,69%.

Laurence Marchal/ Ilboudo s’est réjouie des résultats obtenus. Elle a par ailleurs félicité et encouragé ses collaborateurs à continuer dans cette dynamique.
Au cours de ce CASEM, les participants auront à suivre des communications à partir desquelles se dégageront des critiques. Lesquelles critiques qui, selon Laurence Ilboudo seront constructives.

Venues des différentes directions, les agents du ministère prennent tous part à ce 1er CASEM

Le présent CASEM se veut un cadre d’échange pour adopter de nouvelles méthodes de travail en vue de responsabilisation des directions générales et de développer dans le contexte du budget programme de nouveaux réflexes dans la mise en œuvre des actions dudit département.

Ce premier CASEM se tient sous le thème » Quelles stratégies pour la mise en œuvre accélérée du PNDES au ministère de la Femme, de la Solidarité nationale et de la Famille ».

                                                                                                                         Françoise TOUGRY ( Stagiaire)

Publicités