15 octobre: une journée spécialement dédiée au « consommons local »

31

La cérémonie officielle de la première édition du « consommons local », s’est tenue dans la matinée du jeudi 15 octobre 2020 à Ouagadougou. Au cours de cette rencontre, le logo du label made in Burkina a été dévoilé.

Institué en 2019  » mois du consommer local » par l’Union Monétaire Ouest Africaine(UEMOA), le mois d’octobre sera marquée par des activités visant à changer les habitudes de consommation au profit des produits locaux. Cette initiative a pour but de promouvoir la consommation des produits locaux dans les pays de l’espace UEMOA.

Une journée spécialement dédiée au « consommons local »

Harouna Kaboré

Dans le cadre de cette activité, le ministère du commerce, de l’industrie et de l’artisanat a organisé une journée spécialement dédiée au « consommons local ». La journée a été marquée par la présentation des produits phares des étalons de l’industrie burkinabè, la dégustation de mets locaux et des prestations d’artistes.  « Le Burkina Faso se félicite de pouvoir célébré ce jour, le consommons local« , indique le Ministre du commerce, Harouna Kaboré. « Notre pays a une grande expérience dans la promotion du consommons local, amorcée depuis la période du comité national révolutionnaire« , poursuit-il.

Installé sous des stands, des exposants ont présenté des produits made in Burkina. Il s’agit entre autres des pneus de SAP Olympic, du sucre de la SN SOSUCO, des produits de SN CITEC, des chapeaux de saponé, des pagnes tissés Faso Danfani, du respirateur et du dispositif de lave-main créer par le CNRST, …

Germaine Compaoré

« En tant que tisseuse, cette journée nous interpelle particulièrement. C’est une invitation à relever le défi du consommons local dans nos productions pour susciter davantage l’adhésion de la population« , explique Germaine Compaoré, secrétaire générale de la fédération nationale des tisseuses du Burkina. Selon elle, les burkinabè sont déjà des consommateurs du Faso Danfani et cela est une aubaine pour les femmes tisseuses. « Nous remercions la population pour son effort à l’endroit des tisseuses parce qu’il est rare de voir un burkinabè qui n’a pas de tenue Faso Danfani dans sa garde-robe. Cela nous encourage à travailler davantage« , affirme Germaine Compaoré.

Rockia Zerbo

Pour Rockia Zerbo, une autre exposante, la journée du consommons local est une occasion pour la population de mieux connaitre les produits du Centre National de la Recherche Scientifique et Technologique(CNRST). « Nous invitons la population à venir connaitre ce que nous produisons dans notre centre car c’est pour eux », soutient Rockia Zerbo, chef de service promotion et transfert de technologie et des innovations au CNRST.

Dans le cadre de la journée du consommons local, le Ministre du commerce Harouna Kaboré a dévoilé le logo du « Made in Burkina ». Ce identifiant unique servira désormais pour la commercialisation des produits burkinabè afin d’accroître leur compétitivité et leur valeur marchande. A travers ce identifiant, le gouvernement burkinabè entend lutter aussi contre la contrefaçon et la concurrence déloyale. « Ce identifiant unique doit être un gage de qualité pour les produits burkinabè », soutient le Ministre Harouna Kaboré.

La journée du consommons local a certes pris fin mais le mois du consommer local se poursuit jusqu’au 31 octobre 2020.

Faridah DICKO

Laissez votre commentaire ici !