14e édition du critérium féminin de cyclisme : le comité plaide pour une augmentation de l’enveloppe financière

41

La 14e édition du critérium féminin de cyclisme du groupe de travail CONFEJES pour la promotion de la participation des jeunes filles et des femmes aux activités de jeunesse et de sport (GTCF) a eu lieu ce samedi 18 septembre 2021 à Ouagadougou. La cérémonie s’est déroulée sous le patronage du ministre des sports et des loisirs.

Cette 14e édition du critérium féminin de cyclisme s’est déroulée en deux étapes. La première phase de la compétition a opposé 14 femmes venues de 7 arrondissements de la commune de Ouagadougou. Elles ont parcouru 22kilomètres sur des vélos ordinaires.

A l’arrivée, les 3 premières ont reçu chacune un tee- short, un vélo puis une enveloppe de 5000 F CFA pour la 3e, 10 000 F CFA pour la 2e et 15 000F CFA pour la 1ère.

La seconde phase a opposé 32 jeunes filles élites venues de 12 régions du Burkina. Elles ont parcouru près de 53 kilomètres sur des vélos de courses. A l’arrivée les 3 premières ont reçu chacune un tee-short puis une enveloppe de 60 000F CFA pour la 3e, 75 000F CFA pour la 2e et 100 000F CFA pour la 1ère.

« Ce résultat pourrait servir de base de sélection pour le tour du Faso », a annoncé Clarisse Sanfo, présidente du GTCF/Burkina. Si les éditions antérieures du critérium féminin de cyclisme se sont déroulées dans de bonnes conditions, la 14e a, elle pris un coup.

En a croire la présidente du GTCF, la réduction de soutien des partenaires a affecté l’organisation de cette 14e édition.
« En effet, les années antérieures, nous avions pu bénéficier de l’accompagnement et du sponsoring de certaines sociétés de la place. Pour la présente édition, la rareté des ressources nous a dépourvu de nos partenaires habituels », a mentionné Clarisse Sanfo, présidente du GTCF/Burkina.

Au regard des difficultés constatées dans l’organisation de cette 14e édition, le GTCF a soumis ses doléances au ministre des sports et des loisirs pour une meilleure organisation des éditions à venir.

A ce titre, la marraine a plaidé pour une augmentation de l’enveloppe financière pour l’organisation des prochaines éditions.

« Nous souhaitons sa pérennisation, son institutionnalisation et l’augmentation permanente de l’enveloppe financière », a plaidé Antoinette Ouédraogo/ Thiombano, marraine de la 14e édition.
En 17 ans d’existence, le GTCF a pu réaliser 14 éditions du critérium nationale et susciter l’organisation de compétions internationales de cyclisme féminin autour du Faso en 2018 et 2019. Le rendez-vous est est fixé à 2022 pour la tenue de la 15e édition.

https://queenmafa.net/wp-content/uploads/2018/04/Bannie%CC%80re-QUEEN_1000x150px.jpg

Laissez votre commentaire ici !