« Saabga » en Mooré, « Mpeku » en jula, ou encore le raisin sauvage appelé également raisin africain est un fruit provenant du lannea microcarpa, une plante appartenant à la famille des anacardiaceae. Ces  délicieux  petits  fruits sont beaucoup prisés par les enfants mais aussi par les adultes.

Le raisinier, on en trouve un peu partout au   Burkina Faso. Il est  rencontré  aussi  bien  en  zone  sahélienne  que soudanienne.  Ses  fruits qui arrivent à maturité entre avril et juillet  sont comestibles. La maturité donne aux fruits  une couleur  pourpre-brun à pourpre noir. Sa pulpe acidulée est consommée fraiche ou cuite pour donner de la boisson sucrée ou  alcoolisée.

 

Ces fruits, à l’état frais font aussi l’objet d’un commerce pendant la période de production, particulièrement le long des axes routiers et à destination des grandes villes notamment Ouagadougou et Bobo Dioulasso. Séchés, ils sont toujours commercialisés dans les régions du Nord, du Centre Nord et du plateau Central. On en fait également des sirops.

Les feuilles du Npeku pour soigner rapidement une dysenterie

Les parties aériennes séchées et pulvérisées en friction de la plante sont utilisées sur des scarifications intercostales pour soulager la douleur et on les administre par voie interne contre la colique. Les feuilles, l’écorce, les racines et les fruits soignent la dysenterie, les maux de gorge, les aphtes, les rhumatismes. Ces mêmes parties de la plante traitent les furoncle.

Les feuilles du Npeku contre les dermatoses

Une solution contre les peaux à problèmes qui renforce les protections naturelles.
Un redoutable actif protecteur de la peau issu du raisinier sauvage africain aux propriétés anti-radicalaire, anti-oxydantes et vasoconstrictrices. Une étude a démontré une efficacité sur les imperfections dès 7 jours.

Composition
Il est composé aussi de Protéines, Glucides, Lipides et Fibres alimentaires.